Témoignage client

Un cœur en Hardox® 500 permet de recycler du ciment chez Smart Circular Products

Le Smart Liberator est une machine dont le cœur en Hardox® 500 a le pouvoir de changer le monde. Cette machine, unique au monde, élaborée par l’entreprise néerlandaise Smart Circular Products recycle des piles de gravats de béton pour produire du sable, sous le nom Freesand®, du gravier, sous le nom Freegravel® et du ciment sous les noms Freefiller® et Freement®.

« Tout le ciment contenu dans le béton peut être recyclé grâce à notre équipement », déclare Youri Rutte, PDG du groupe Rutte, auquel appartient Smart Circular Products. « À l’échelle mondiale, cela peut permettre de se passer de milliers de tonnes d'émissions de dioxyde de carbone générées par la production de ciment ! »

Le secret du Smart Liberator réside dans son cœur en Hardox® 500 steel. C'est à cet endroit que des gravats de béton issus de la démolition sont atomisés pour séparer tous les matériaux de base importants.

« Dans de nombreuses régions du monde, il peut y avoir, par exemple, une pénurie de sable et de gravier », explique Youri Rutte. « Les matériaux doivent être transportés sur de longues distances depuis les sites d'extraction de gravier et les carrières. Leur production, comme leur transport entraînent des émissions de gaz à effet de serre. »

 

2,2 milliards de tonnes de CO2

Mais, pour produire du béton, c’est l’industrie du ciment qui représente l'essentiel des émissions de dioxyde de carbone. La plupart des ciments ordinaires sont constitués de calcaire et d’argile, qui sont chauffés jusqu’à 1 450 °C, puis broyés en une fine poudre. Celle-ci est ensuite mélangée, souvent à du sable et du gravier pour le béton, le mortier et les produits apparentés. Au total, l’industrie du ciment génère plus de 2,2 milliards de tonnes de gaz à effet de serre par an. Cela correspond à environ 8 % des émissions mondiales et représente plus de trois fois les émissions de l’aviation, par exemple.

Smart Circular Products travaille à plusieurs types de recyclage depuis la création de l’entreprise.

« Je suis la troisième génération de Rutte », remarque Youri Rutte. « Lorsque mon grand-père a fondé l’entreprise dans les années 1950, la question du recyclage et de la réutilisation du béton était déjà pertinente. »

Les structures moulées à partir de ciment peuvent tenir très longtemps, mais lorsqu’elles ne seront plus utiles, cela pourra causer des problèmes. Jusqu’à présent, le béton concassé n’avait que peu de valeur. Le matériau a principalement été utilisé comme remblai, surtout pour les routes.

« Il y a quelques années, nous avons découvert un procédé qui pouvait potentiellement donner plus de valeur au béton mis au rebut, grâce à une toute nouvelle technologie », explique Youri Rutte. « C’est l’élément central de Smart Liberator. »

« Je suis intimement persuadé que Hardox 500 a tout rendu possible. »

Youri Rutte, CEO of Rutte Groep

Récupérer tout ce qu'il y a dans le béton

En termes simples, il s’agit d’atomiser le béton bien plus avant que ce qu'il est possible de faire dans une installation de concassage classique.

« Il est en fait impossible de séparer le sable, le gravier et le ciment en concassant du béton », explique Youri Rutte. « Smart Liberator ne brise pas le béton, mais sépare les matériaux qu’il contient. Ou, comme l’indique le nom Liberator, il libère toutes les substances les unes des autres. »

À la fin du processus, le sable et le gravier qui restent sont carrément plus intéressants pour le béton que les matériaux naturels.

« La surface du béton où ils sont incorporés présente des aspérités, ce qui améliore nettement l’adhérence », explique Youri Rutte.

 

L'intégralité du ciment est recyclé

« Il est toutefois important de noter qu’environ 50 % du ciment n’est pas hydraté (pas de réaction avec l’eau) et peut donc remplacer un nouveau ciment sans qu'il y ait besoin de le transformer. Pour les 50 % restants, un autre débouché est de les utiliser comme matériaux de remplissage, à la place de matériaux naturels. Un matériau de remplissage améliore la qualité de la structure granulaire et donc la qualité du béton lui-même », explique Youri Rutte.

Le premier modèle de Smart Liberator est en service depuis plus de trois ans. L’unité est compacte et peut être installée dans un container de taille normale.

« Et un autre modèle a également été développé. Il est utilisé depuis à peu près six mois », explique Youri Rutte. « Le principe reste le même, mais il est clair que nous peaufinons les détails. L'évolution permanente de nos produits de recyclage fait partie de la culture de notre entreprise. Ici, il est évident que le Smart Liberator donne aux gravats de démolition une valeur bien plus élevée qu’auparavant. »


Collaboration étroite avec Hardox®

En ce qui concerne le choix des matériaux et les points clés de la fabrication du Smart Liberator, le groupe Rutte collabore avec le centre Hardox® Wearparts de Zaandam, la société néerlandaise Geha Laverman.

« Lorsque nous avons commencé à travailler sur le Smart Liberator, nous avons contacté Bert Meij chez Geha Laverman, depuis longtemps l’un de nos principaux fournisseurs », explique Youri Rutte. « Il nous a rendu visite et a immédiatement vu que nous aurions beaucoup à gagner à utiliser Hardox® 500 dans les éléments centraux de la machine. « Aujourd’hui, je suis intimement persuadé que Hardox® 500 a tout rendu possible. »

La nouvelle génération de Smart Liberator a également été développée en étroite collaboration avec Geha Laverman. En tant que centre Hardox® Wearparts, l’entreprise dispose d'une expertise particulière sur Hardox® et de la fabrication de produits en acier durable.

 

Une longue histoire commune

Le Smart Liberator montre également combien il est important que SSAB et Geha Laverman partagent la vision du développement social écoresponsable du groupe Rutte.

« Nous avons une longue histoire commune », confirme Youri Rutte. « Un équipement de recyclage demande un acier de bonne qualité et, avec Hardox®, nous gagnons à la fois en efficacité et en longévité. Aujourd’hui, nous utilisons également les nuances d’acier SSAB, par exemple pour de nouveaux produits que nous avons développés pour traiter les matières premières produites par le Smart Liberator. »

Le ciment recyclé est emballé et vendu sous la marque Freement, mais le groupe Rutte dispose également de sa propre usine de béton et peut livrer du béton prêt à l'emploi à base de Freement avec ses propres camions.

Sinon, une grande partie du transport vers et depuis l’entreprise se fait par bateaux électriques, alimentés par une installation solaire de 19 000 m2 qui recouvre tous les toits des propriétés industrielles du groupe Rutte à Zaandam, au nord d’Amsterdam.

Toute l’eau utilisée par l’entreprise est de l'eau de pluie collectée sur le site et stockée dans des réservoirs souterrains.

« Nos cellules solaires fournissent tellement d’énergie que nous pouvons réinjecter l'excédent dans le réseau local », explique Youri Rutte.

L’étape suivante est de certifier les matériaux recyclés à partir de béton usagé. L'opération a démarré et bénéficie du soutien de la Rijkswaterstaat (Direction générale des travaux publics et de la gestion des eaux).

« Les composants sable et gravier ont déjà été approuvés. Et nous sommes absolument convaincus que Freement répond à toutes les exigences possibles, mais c'est un processus qui prend du temps. Une fois que cela sera terminé, nous serons prêts à fournir le Smart Liberator dans le monde entier », déclare Youri Rutte. « Le besoin est énorme ! »

Smart Circular Products

  • Smart Circular Products est installé à Zaandam, au nord d’Amsterdam et fait partie du groupe Rutte. L’entreprise se consacre au développement durable et à un avenir vert pour les générations actuelles et futures.
  • L’innovation est inscrite dans son ADN. La preuve est faite par la nature de l'objectif qu'elle fixe aux techniques de séparation moderne et par sa stratégie. Smart Circular Products est le leader mondial de la technologie de recyclage dans plusieurs domaines. Outre le recyclage du béton avec le Smart Liberator, l’entreprise a fabriqué environ 30 000 systèmes de collecte de déchets souterrains) situés à Amsterdam et dans plusieurs autres villes des Pays-Bas.
  • L'implantation de l’entreprise est centrale, au bord du canal de la Mer du Nord, ce qui en fait une base idéale pour le transport de matériaux par bateaux électriques vers toute la région d’Amsterdam.

www.smartcp.nl

 

SSAB steel used by Smart Circular Products

 

 

Geha Laverman BV

  • À l’origine, il y avait deux entreprises, Geha et Laverman, aujourd’hui réunies sous un même toit. Cette entreprise est le plus grand centre Hardox Wearparts au monde et représente un partenaire précieux pour l’industrie du recyclage, les entreprises d’ingénierie et les entrepreneurs.
  • Des connaissances approfondies et une longue expérience ont permis à Geha Laverman d’établir de solides relations avec ses clients. Parce qu'elle met en œuvre plus de 20 technologies de transformation, avec entre autres, une spécialisation dans les pièces d’usure, les ressources pour les clients sont inestimables. Geha Laverman dispose de suffisamment de ressources pour livrer des produits de son stock et pour transformer les produits avant de les fournir prêts à être assemblés.

www.geha-laverman.com


 

Hardox® Wearparts Center

  • Il existe plus de 500 centres Hardox® Wearparts dans plus de 90 pays. Leur objectif est que les clients obtiennent rapidement de l’aide pour choisir les bonnes pièces d’usure et les bons services qui leur donneront un bon rendement et des coûts de maintenance réduits.
  • Les premiers centres Hardox® Wearparts ont ouvert leurs portes en Europe en 2000. Aujourd’hui, ils existent dans le monde entier et leur nombre ne cesse de croître.
  • Les entreprises agréées Hardox® Wearparts constituent la plus grande somme de connaissances sur l'usure au monde. Les expériences des autres centres et des spécialistes de l’abrasion chez SSAB peuvent être mis à contribution pour les équipements et les installations des clients. Le centre Hardox® Wearparts exige des compétences fortes de la part de son personnel et garantit la qualité, la performance et la sécurité des pièces et services qu'il propose.
  • Le réseau de centres Hardox® Wearparts est étroitement lié à SSAB, sidérurgiste spécialisé qui fabrique l’acier anti-abrasion Hardox®, des produits soudés durs Duroxite®, l’acier structurel Strenx®, l’acier pour machines et outillage Toolox® et de nombreux autres types d’acier pour applications exigeantes dans la construction ou des situations favorables à l'usure.

www.hardoxwearparts.fr

Contactez-nous

Où que vous soyez, nous disposons d'équipes locales prêtes à vous assister.No matter where you are located, we have local support that can answer your questions.

Abonnez-vous aux newsletters

Visitez notre centre d’abonnements pour gérer tous vos abonnements aux newsletters SSAB

À ne pas manquer

La plaque d'usure Hardox®

La plaque d'usure Hardox® est l'acier résistant à l'abrasion numéro un dans le monde. Hardox® est uniformément dur, de la surface jusqu'au cœur, vous assurant ainsi une durée de vie prolongée et une productivité élevée dans les environnements les plus difficiles.

Voir aussi

nov. 9 2021

Des transports plus verts et plus lucratifs pour les bennes Vincent fabriquées avec Hardox® 500 Tuf.

En juillet 2020, Bennes Vincent est devenu le premier carrossier en France à lancer une nouvelle gamme de bennes intégralement produites avec Hardox® 500 Tuf. Un an après leur lancement, les nouvelles bennes « Multi-Blocs » Vincent prennent d’assaut le marché, offrant à leurs utilisateurs un poids à vide réduit, une charge utile optimisée, et par conséquent une meilleure rentabilité – mais peut-être plus important encore, un transport plus respectueux de l’environnement.

sept. 25 2019

Les clients sont encore plus satisfaits d'Industrias Baco, première entreprise d'Argentine à mettre en œuvre Hardox® 500 Tuf dans ses bennes basculantes

La satisfaction des clients d'Industrias Baco, première entreprise d'Argentine à mettre en œuvre la plaque d'usure SSAB Hardox® 500 Tuf dans la carrosserie de ses bennes basculantes, est en forte hausse. La durée de vie des équipements est prolongée d'environ 30 % et 90 % des carrosseries de bennes basculantes produites sont désormais fabriquées en plaque d'usure Hardox®.

févr. 20 2019

Camion malaxeur en Hardox® par Hyundai Motor : une conception réussie !

Depuis que Hyundai Motor a décidé de passer de l'acier ordinaire à l'acier résistant à l'abrasion SSAB Hardox® pour produire ses bétonnières portées, la demande a explosé. Pour les clients de Hyundai, les coûts à long terme sont réduits car la durée de vie de la benne est au moins doublée.

180