Témoignage client

Des transports plus verts et plus lucratifs pour les bennes Vincent fabriquées avec Hardox® 500 Tuf.

En juillet 2020, Bennes Vincent est devenu le premier carrossier en France à lancer une nouvelle gamme de bennes intégralement produites avec Hardox® 500 Tuf. Un an après leur lancement, les nouvelles bennes « Multi-Blocs » Vincent prennent d’assaut le marché, offrant à leurs utilisateurs un poids à vide réduit, une charge utile optimisée, et par conséquent une meilleure rentabilité – mais peut-être plus important encore, un transport plus respectueux de l’environnement.

Au cœur de l’Alsace, bordé de vastes étendues vertes et de vignobles, se trouve Cernay, le centre des opérations de Bennes Vincent. De 7 heures du matin à 4 heures de l’après-midi, vous pouvez entendre le bruit constant des marteaux, des scies circulaires et le crépitement des postes à souder tandis que l’équipe de 45 opérateurs assemble les bennes sur différents porteurs.

A l’extérieur, parfaitement alignées sur le parking, des rangées entières de bennes soigneusement peintes et presque séduisantes attendent d’être livrées.

« Nous sommes les premiers en France à avoir utilisé Hardox® 500 Tuf pour nos carrosseries de bennes. Nous avons fait évoluer notre modèle « Multi-Blocs » il y a un an maintenant et le retour de nos clients est incroyable, » explique fièrement Christophe Thal, Directeur Commercial chez Bennes Vincent.

« Ils nous disent que c’est un excellent produit qui les aide à optimiser chaque chargement, » commente-t-il, estimant la réduction du poids à vide et l’augmentation de charge utile entre 280 et 320 kilos par benne.

 

Le plus gros avantage à passer de Hardox® 450 vers Hardox® 500 Tuf est d’évoluer vers un produit plus haut de gamme, tout en utilisant moins de matière et toujours les mêmes outils pour la mettre en œuvre.

Christophe Thal, Directeur Commercial chez Bennes Vincent

Réduction de coûts et moins d’émissions polluantes

Pour les clients de Bennes Vincent, une benne plus légère fait la différence. Avec un poids à vide réduit, ils peuvent non seulement transporter plus qu’auparavant, mais aussi voyager plus léger lorsqu’ils ne sont pas chargés au maximum de la charge utile, ce qui se traduit par une réduction significative des coûts de carburant et moins d’usure sur le camion en lui-même.

« La benne est amortie en seulement 5 ans, et les années suivantes se traduisent en pur profit. La benne va durer aussi longtemps que le camion en lui-même, si ce n’est plus, » explique Christophe Thal.

Mais le principal avantage, commente Christophe Thal, c’est la réduction de l’empreinte carbone.

« En déplaçant moins de poids inutile, vous polluez moins, et c’est exactement ce que visent nos clients. »

C’est également cohérent avec les nouvelles réglementations plus exigeantes de l’Union Européenne sur les émissions de CO2, qui visent à réduire les émissions des véhicules lourds de 15% d’ici à 2025 comparativement aux niveaux de 2019/2020 et de 30% d’ici à 2030.

Selon Christophe Thal, le secret de la réduction de poids, c’est l’acier utilisé : Hardox® 500 Tuf.

« Il est ultra résistant, donc on peut utiliser des épaisseurs plus fines qu’avant. Notre benne « Multi-Blocs », par exemple, avait une tôle de fond d’épaisseur 8mm et des côtés en 6mm, comparativement à 7 et 5mm aujourd’hui. »

 

Des économies sur les outils et les matériaux

Bennes Vincent produit actuellement environ 650 bennes par an. 80% d’entre elles sont fabriquées avec des aciers SSAB de la gamme Hardox®, dont 10% avec Hardox® 500 Tuf. Cela est encore amené à augmenter dans la mesure où Bennes Vincent a commencé à travailler sur l’évolution de ses bi-bennes vers Hardox® 500 Tuf, et il y a encore d’autres projets à venir.

« La dureté Brinell est supérieure, la limite d’élasticité plus élevée et la résistance à l’abrasion améliorée, » commente Christophe Thal.

Mais cette gamme de bennes plus légères n’a pas seulement reçu un accueil chaleureux auprès des clients, elle profite également à Bennes Vincent.

 « Le plus gros avantage à passer de Hardox® 450 vers Hardox® 500 Tuf est d’évoluer vers un produit plus haut de gamme, tout en utilisant moins de matière et toujours les mêmes outils pour la mettre en œuvre. »

 

Une collaboration de presque 30 ans

La coopération avec SSAB est très étroite et forte à la fois, et date de presque trois décennies – bien avant que le groupe Vincent n’intègre dans son portefeuille l’usine de Cernay et d’autres sociétés lors de son expansion industrielle dans les années 2000.

« Nous avons toujours eu une excellente relation, » commente Philippe Mengel, Directeur Technique chez Bennes Vincent et qui travaille avec SSAB depuis les années 1990.

« Au fil des années, nous avons fait évoluer nos produits de pair avec les développements des aciers SSAB, ce qui nous a permis de toujours améliorer nos bennes, » précise-t-il, soulignant également que cette coopération va bien au-delà d’une simple relation commerciale. Il ajoute : 

“Ils sont toujours prêts à nous apporter leur support, que ce soit dans la conception de nos produits ou pour nous aider dans les calculs et nous proposer des solutions techniques. Personnellement, je les ai au téléphone presque toutes les semaines. »

A propos de Bennes Vincent

  • Une filiale du groupe Vincent, dont le centre opérationnel est situé à Cernay (Haut-Rhin) et qui dispose également de deux unités de production à Redzikowo et Wlynkowko en Pologne.
  • Actuellement, Bennes Vincent produit environ 650 bennes par an, avec une progression annuelle estimée à 5%.
  • Bennes Vincent est le premier carrossier en France à lancer une gamme de bennes entièrement produites avec Hardox® 500 Tuf.

 

www.groupe-vincent.fr

 

Aciers SSAB utilisés dans les produits Bennes Vincent

  • Bennes Vincent utilise Hardox® 450 et Hardox® 500 Tuf dans 80% de ses carrosseries de bennes, dont 10% en Hardox® 500 Tuf.
  • Bennes Vincent utilise Hardox® 500 Tuf pour ses bennes « Multi-Blocs » et commence à l’intégrer à sa gamme de bi-bennes.

 

Contactez-nous

Où que vous soyez, nous disposons d'équipes locales prêtes à vous assister.No matter where you are located, we have local support that can answer your questions.

Abonnez-vous aux newsletters

Visitez notre centre d’abonnements pour gérer tous vos abonnements aux newsletters SSAB

À ne pas manquer

La plaque d'usure Hardox®

La plaque d'usure Hardox® est l'acier résistant à l'abrasion numéro un dans le monde. Hardox® est uniformément dur, de la surface jusqu'au cœur, vous assurant ainsi une durée de vie prolongée et une productivité élevée dans les environnements les plus difficiles.

Hardox® In My Body

Cherchez le logo Hardox® in My Body ! Vous saurez que vous avez affaire à une carrosserie dure, résiliente et rentable, fabriquée en véritable acier anti-abrasion Hardox®.

Voir aussi

nov. 12 2021

Un cœur en Hardox® 500 permet de recycler du ciment chez Smart Circular Products

Le Smart Liberator est une machine dont le cœur en Hardox® 500 a le pouvoir de changer le monde. Cette machine, unique au monde, élaborée par l’entreprise néerlandaise Smart Circular Products recycle des piles de gravats de béton pour produire du sable, sous le nom Freesand®, du gravier, sous le nom Freegravel® et du ciment sous les noms Freefiller® et Freement®.

sept. 25 2019

Les clients sont encore plus satisfaits d'Industrias Baco, première entreprise d'Argentine à mettre en œuvre Hardox® 500 Tuf dans ses bennes basculantes

La satisfaction des clients d'Industrias Baco, première entreprise d'Argentine à mettre en œuvre la plaque d'usure SSAB Hardox® 500 Tuf dans la carrosserie de ses bennes basculantes, est en forte hausse. La durée de vie des équipements est prolongée d'environ 30 % et 90 % des carrosseries de bennes basculantes produites sont désormais fabriquées en plaque d'usure Hardox®.

févr. 20 2019

Camion malaxeur en Hardox® par Hyundai Motor : une conception réussie !

Depuis que Hyundai Motor a décidé de passer de l'acier ordinaire à l'acier résistant à l'abrasion SSAB Hardox® pour produire ses bétonnières portées, la demande a explosé. Pour les clients de Hyundai, les coûts à long terme sont réduits car la durée de vie de la benne est au moins doublée.

180