Un pont en acier SSAB Weathering – construit pour durer

Non loin du lac Kuusijärvi (Finlande) se trouve un pont piéton qui résiste à la corrosion, demande peu d’entretien et dont l'esthétique a valu un prix. L’acier SSAB Weathering réduit les coûts de son cycle de vie, mais aussi son empreinte carbone.

Pont Kuusijärvi avec découpes dans les rambardes

La conception des rambardes aux découpes en forme de hiboux renforce le lien à la nature.

Un pont écoresponsable, construit pour durer, qui se fond harmonieusement dans le cadre naturel et apporte une solution idéale face aux trois contraintes que sont le temps, la qualité et le coût. C’est ce que recherchait la ville de Vantaa lorsqu’elle a commandé une passerelle pour le parc national du lac Kuusijärvi, au nord d’Helsinki en Finlande.

La fabrication et l’installation des structures en acier de ce pont en acier auto-patinable ont été réalisées par Normek, une entreprise finlandaise reconnue pour ses solutions en acier pour le bâtiment et les façades. Spécialiste de la conception, de l’ingénierie, de la construction et de l’installation sur site de structures en acier pour les ponts et les bâtiments, cette expérience lui a servi pour d’autres ponts en acier auto-patinables. Il fallait livrer des poutres en acier, des colonnes centrales et des garde-corps, tous fabriqués en acier auto-patinable.

Sami Torvi, ingénieur de projet chez Normek, a dû jongler avec les calendriers, les achats de matières, les plans de fabrication et les documents qualité du projet. Il insiste sur le besoin d'une approche flexible de la fabrication :

« Il n'existe pas deux ponts qui soient identiques », explique Torvi. « Nous devons prévoir de la souplesse dans nos méthodes de fabrication, car il est très peu probable que nous ayons à construire deux ponts similaires. Chaque produit est unique et nous devons tout prévoir avec soin, de l’achat du matériel à l’installation finale. »

Facile à souder, facile à travailler en atelier

Le soudage de l'acier SSAB Weathering est relativement simple. Il est sensiblement analogue de celui des aciers à faible teneur en carbone courants, lorsqu'une QMOS doit être mise en place. Par contre, le métal d’apport diffère en fonction de plusieurs facteurs, tels que le code, les spécifications de la tâche, l’emplacement de la soudure, le fait qu'elle soit peinte ou non, ou le besoin éventuel de correspondance des couleurs. Torvi déclare : « Nous n’avons même pas eu besoin de préchauffer avant le soudage, ce qui a nous a permis de réduire le temps de soudage et de fabrication. »

Produit SSAB utilisé : SSAB Weathering 355
Thicknesses: Up to 35 mm (1.38″)
Weight: 231 metric tonnes
Length: 126,2 mètres

Fabricant : Normek Oulu.
Designer: WSP Finland.
On-site contractor: Destia.
Client: Ville de Vantaa, Finlande

Pont de Kuusijärvi dans les cimes des arbres d’un parc national.
La passerelle construite en acier SSAB Weathering 355 s’étend sur 126 mètres au niveau des cimes des arbres d’un parc national.

« L’acier auto-patinable s'intègre parfaitement à la nature. Le fait que l’acier passe d'un brun clair à une couleur plus foncée avec le temps nous a beaucoup plu. »

Sami Niemelä

Pourquoi choisir un acier auto-patinable pour construire un pont ?

WSP, l’une des dix plus grandes entreprises de conception et d’ingénierie au monde, a choisi la plaque SSAB Weathering 355 pour la passerelle et ses principaux composants, notamment les poutres et les colonnes de support. Selon Sami Niemelä, directeur du secteur d’activité chez WSP Finlande, une multitude de facteurs a été prise en compte pour répondre aux besoins du client et des futurs usagers de l'ouvrage : sécurité, performances structurelles, maintenance, coûts de construction et de cycle de vie et enfin : esthétique.

Lorsqu’ils présentent de nombreux détails, qu'ils sont conçus et placés dans le bon environnement, les ponts en acier auto-patinable rencontrent un succès populaire qui peut cocher toutes ces cases. La rouille est un problème, voire une source de danger dans d’autres structures en acier, alors qu'à long terme, la corrosion peut menacer la destination et l’intégrité des ponts en acier. La « corrosion utile » de l’acier SSAB Weathering agit quant à elle comme une protection contre la détérioration. La rouille ne se forme que sur la surface extérieure de l’acier et se transforme en une barrière qui permet de résister à toute autre corrosion.

Conception du pont de Vantaa : solide et robuste, mais respectueux de l’environnement

Un autre souhait essentiel pour la conception du pont de Vantaa était son intégration dans le cadre environnant, à savoir un parc national bien connu, qui propose des saunas à fumées, des bains de glace et du ski de fond juste au-dessus du pont. La ville de Vantaa souhaitait de plus minimiser l’impact du pont sur l'environnement.

« L’acier auto-patinable correspond esthétiquement à un environnement naturel », déclare Niemelä de WSP. « Le fait que l’acier passe d'un brun clair à une couleur plus foncée avec le temps nous a beaucoup plu. »

L'écoresponsabilité est devenue un élément important pour la conception, la construction et l'entretien, à toutes les étapes de la vie du pont. Les ponts en acier auto-patinables comme celui-ci ont une longévité impressionnante, potentiellement supérieure à 100 ans. Il faut donc les remplacer moins souvent. Et à la fin de sa durée de vie utile, le pont Vantaa reste recyclable à 100 % .

Il a ainsi attiré l’attention de l'association finlandaise de construction en acier (Finnish Construction Steelwork), qui a décerné un prix honorifique au groupe WSP en 2020, dans la catégorie structure métallique.

Pas de peinture, moins d’entretien

Lorsque la ville de Vantaa et WSP ont choisi l’acier SSAB Weathering pour la construction du pont, ils ont opté pour une matière qui demande très peu d’entretien. Les perturbations sur le site seront réduites au maximum, avec une réduction des coûts à long terme. Et comme les réparations sont généralement plus simples à faire, les ponts en acier auto-patinable coûtent moins cher tout au long de leur cycle de vie, comparés à ceux fabriqués avec d’autres matériaux.

De plus, le pont n’a pas besoin d'être peint pour des raisons de protection ou d’esthétique. La patine de rouille de cette acier est assez belle pour rester à l'état brut, ce qui permet d'éviter les émissions de composés organiques volatils nocifs (COV) des revêtements de peinture.

Sami Torvi de Normek souligne d’autres avantages à l'absence de peinture.

« Le coût des traitements de surface a une répercussion sur le prix total du produit, il est donc mieux de l'éviter que ce soit en atelier ou sur le site de construction », explique-t-il. « Il n'est pas non plus nécessaire de retoucher une peinture abîmée ou de la rafraîchir. Dans l’ensemble, cela présente l'avantage considérable de raccourcir les délais de production et réduit les coûts de production. »

Avantages du pont

  • Haute résistance à la corrosion
  • Faibles coûts de cycle de vie grâce à une maintenance minimale et à l’absence de peinture
  • Pas de dégagement de produits chimiques nocifs liés à la peinture et à l’élimination de celle-ci
  • Construction rapide, perturbation minimale du site avec des composants en acier préfabriqués
  • Performance à long terme
  • Une structure unique et plaisante à l'œil
Sami Niemelä, directeur du secteur d’activité chez WSP Finlande et Sami Torvi, ingénieur de projet chez Normek.

Sami Niemelä, directeur du secteur d’activité chez WSP Finlande  et Sami Torvi, ingénieur de projet chez Normek.

En savoir plus sur l’acier SSAB Weathering pour les ponts

180