« Une fois peint, l'acier auto-patinable COR-TEN® garantit la longévité de votre construction. »

La gare de Tel Aviv-Hashalom, en Israël, est la plus fréquentée du pays. Son architecture au toit de verre et d'acier en forme de tapis volant est singulière. Pour sa construction, le célèbre architecte Eri Goshen a choisi l'acier auto-patinable COR-TEN® par SSAB et l'a peint.

Son raisonnement était simple. « En tant qu'architecte, je conçois des bâtiments qui vont durer 100 ans. L'acier auto-patinable CORTEN® peint permet de construire des structures durables qui ne nécessitent presque pas d'entretien. »

Simple et spectaculaire

Chaque jour, des centaines de milliers de personnes longent l'un des bâtiments modernes les plus emblématiques d'Israël, la gare de Tel Aviv-Hashalom. Son toit ondulé qui surplombe le hall nord a été réalisé en 1996. Imaginé   par l'ingénieur en génie civil Z. Zechut, ce projet a été réalisé a l'aide d'un ouvrage d'acier fabriqué par M.S. Malma. La deuxième partie du toit est en cours de montage, au sud de la gare, 25 ans plus tard. Pour obtenir le même aspect et profiter de la même facilité d'entretien, l'architecte Eri Goshen a choisi d'utiliser l'acier auto-patinable COR-TEN® par SSAB.

Une fois terminé, ce toit de verre et d'acier d'une longueur totale de 250 mètres surplombera la voie ferrée et l'autoroute, invitant les passagers au voyage.

« Ce hall est à la fois simple et spectaculaire », indique l'architecte Eri Goshen. « En dépit de sa grande taille, la construction garde de petites proportions et lorsque vous passez à côté en voiture, vous avez l'impression que le toit ondule, comme si le bâtiment volait. Les gens décrivent sa forme avec leurs mains et j'en suis très fier. Cela montre à quel point elle est simple et mémorable. »

Une résistance accrue à la corrosion

Le toit est soutenu par huit haubans eux-mêmes fixés sur quatre pylônes. Les pylônes et le toit sont constitués de sections creuses d'acier de construction COR-TEN® B Tube peintes, pour une meilleure tenue dans le temps.

Le nom COR-TEN® vient de « CORrosion resistance and TENsile strength », ce qui indique sa résistance à la corrosion et à la traction. C'est un acier faiblement allié à haute limite d'élasticité, qui finit par résister aux aléas climatiques, grâce à la formation d'une couche protectrice sur sa surface : la patine. L'acier auto-patinable COR-TEN® fait partie de la gamme de produits SSAB Weathering. Il peut être utilisé pour les façades des bâtiments, les structures en acier, les ponts, de nombreuses applications dans l'industrie ferrovière ou les poteaux de réseau électrique.

Peint pour durer

Eri Goshen a choisi d'utiliser des sections creuses d'acier de construction COR-TEN® B Tube peintes pour deux raisons principales : le besoin limité d'entretien et le coût réduit.

« Le toit est composé de près de 15 000 pièces. Dès la conception du bâtiment, nous avons réfléchi  à son entretien. Normalement, une telle structure serait à repeindre tous les 7 ou 8 ans, pour prévenir la corrosion et préserver l'aspect du bâtiment », explique Eri Goshen.

La peinture empêche la corrosion d'atteindre la surface de l'acier auto-patinable. Non seulement cela augmente la durée de vie du toit, mais cela évite aussi des coulures de rouille qui ne pourraient pas plaire pour une gare en service et une autoroute très fréquentée  .

« Si nous avions utilisé un acier classique, il aurait souvent fallu fermer la gare pour entretien.  », explique Eri Goshen. « Ce n'était pas  envisageable pour une gare aussi fréquentée. »

Et comme l'acier auto-patinable COR-TEN® n'a pas à être repeint aussi souvent qu'un autre acier,  il a un impact réduit sur l'environnement , sans compter qu'il est entièrement recyclable. Enfin, il est disponible dans une vaste gamme de formes : que ce soient des tôles fortes, des tôles laminées à chaud et à froid, des tubes et des sections, avec des limites d'élasticité  comprises entre 345 et 960 MPa.

Auto-réparation

Comme le souligne Eri Goshen,  l'acier auto-patinable présente également un avantage de taille  en cas de rayure de la couche de peinture.

« De fait, la structure du toit est flexible. Elle bouge tout le temps. Dans ces conditions, les soudures elles aussi  bougent et la peinture finit par se fendiller. Mais avec l'acier auto-patinable COR-TEN®, il n'y a aucun risque de dommage dû à la corrosion sur le long terme. Les fissures s'auto-réparent. »

Lorsqu'une  rayure ou une fissure traverse la couche de peinture, une patine se forme à la surface de l'acier. Cette couche de protection isole la zone endommagée et empêche la pénétration de la corrosion sous la peinture. Cette résistance accrue à la corrosion diminue considérablement la fréquence des entretiens et de nouvelle peinture.

De plus, les structures en acier auto-patinable COR-TEN® sont protégées contre la rouille galopante,  contrairement aux aciers au carbone classiques. Toutes ces propriétés font que  la peinture tient deux fois plus longtemps sur un acier auto-patinable que sur un acier classique.

« Grâce à l'acier auto-patinable COR-TEN®,  nous avons pu construire un toit de gare qui ne pouvait que plaire », affirme Eri Goshen. « Nous  avons choisi une peinture blanc-cassé, qui rappelle un peu la  poussière d'ici. Par conséquent, nous n'avons pas eu besoin de nettoyer le hall nord en 25 ans , et nous pensons qu'il en sera de même pour le hall sud . »

Gare de Tel Aviv-Hashalom
Gare de Tel Aviv-Hashalom
Le toit est composé de près de 15 000  pièces. Dès la conception du bâtiment , nous avons réfléchi  à l'entretien.
Professeur Eri Goshen, architecte

« Si nous avions utilisé un acier classique, il aurait souvent fallu fermer la gare pour entretien. Ce n'était pas envisageable pour une gare aussi fréquentée. »

Eri Goshen, architecte

180