Acier SSAB Weathering pour structures et ponts
Acier SSAB Weathering pour structures et ponts

Acier SSAB Weathering : pour des structures et des ponts durables

Dès le premier jour, SSAB Weathering est un acier anti-corrosion qui diminue les coûts. C'est la matière idéale pour construire des ponts et des structures qui demandent une bonne résistance contre la corrosion.

Calculez votre réduction d'émissions de CO2 Nous contacter

Des structures plus légères et plus solides

Les matériaux utilisés pour la construction de ponts doivent être extrêmement robustes et durables pour résister aux éléments et à des contraintes permanentes..

L'acier auto-patinable SSAB présente une limite d'élasticité comprise entre 355 et 960 MPa. Il permet de concevoir des structures plus légères, plus faciles à transporter et à monter.

Que vous choisissiez de peindre la structure du pont, ou non, l'acier SSAB Weathering demande très peu d'entretien et n'a pas besoin d'être repeint aussi souvent qu'un acier classique.

Acier SSAB Weathering pour les ponts et les structures

Protégé par la rouille

Sa couche d'oxydation qui se transforme en patine agit exactement comme une peinture de revêtement. Elle isole la surface de l'acier de l'atmosphère et empêche la corrosion. L'acier peut ainsi être utilisé sans peinture, ce qui réduit considérablement les coûts d'entretien. La transformation de l'oxydation en patine se produit dans des conditions atmosphériques normales (pluie, neige et soleil). Aucun traitement anti-corrosion n'est nécessaire, ce qui diminue les coûts d'ensemble.

Acier SSAB Weathering : écoresponsable

Un acier écoresponsable

L'empreinte environnementale de l'acier SSAB Weathering est bien plus faible que celle des aciers classiques. Les émissions de CO2 et la pollution causées par la peinture et le décapage (avant nouvelle peinture) peuvent être évitées, puisque la peinture n'est pas nécessaire. Un pont en acier SSAB Weathering peut être intégralement recyclé à la fin de sa durée de vie, ce qui constitue un atout économique indéniable pour de nombreux projets d'infrastructure à grande échelle.

Acier SSAB Weathering : en harmonie avec le paysage

Une matière qui ne détonne pas dans le paysage

Dans tout projet d'infrastructure, l'aspect de la construction est essentiel, notamment lorsqu'elle est de grande taille. La patine de l'acier SSAB Weathering s'intègre de façon harmonieuse à son environnement, en particulier hors des zones urbaines. Dans une construction telle qu'un pont, par exemple, elle adoucit l'apparence brute du béton ou des autres matériaux utilisées dans la structure.

Faites le calcul pour prendre la bonne décision

Quelle est la corrosion maximum à laquelle l'acier auto-patinable peut résister ? Tous les aciers finissent par s'oxyder, certains plus que d'autres. Pour choisir votre épaisseur d'acier, il vous faudra tenir compte des niveaux de corrosion.

En utilisant un acier auto-patinable sans le peindre, vous émettrez moins de CO2. Toutefois, si vous optez pour une peinture, vos émissions de CO2 resteront limités, ne serait-ce que parce que vous n'aurez pas besoin de le repeindre aussi souvent qu'un acier au carbone classique.

Si seulement Gustave Eiffel avait attendu l'acier SSAB Weathering...

En 1889 s'achevait la construction de l'un des monuments les plus emblématiques au monde, la Tour Eiffel. Cette structure de 324 mètres de haut et 7 300 tonnes est un véritable chef-d'œuvre architectural et technique. Gustave Eiffel a choisi d'utiliser du fer forgé. Mais que se serait-il passé si la Tour Eiffel avait été construite en acier SSAB Weathering ?

Eh bien... s'ils ne l’avaient pas peinte, ils auraient économisé 8,6 tonnes de peinture par an, sans compter toutes les heures de travail associées. Le total frise les 1 092 tonnes de peinture, ce qui fait réfléchir, sachant que la rouille aurait eu la même fonction, en plus d'un aspect similaire.

Tour Eiffel

Télécharger nos recommandations pour la construction de ponts

Sujets approchants

180