180
Automotive insights Produire de l’acier sans énergie fossile, c'est possible
Docol, l’acier automobile

PRODUIRE DE L’ACIER SANS ÉNERGIE FOSSILE, C'EST POSSIBLE

Découvrez le projet SSAB HYBRIT et le besoin de développement de solutions durables, couvrant l’ensemble du cycle de vie d’un véhicule.

Dans l’industrie automobile, la qualité est ce qu'on appelait autrefois le « facteur d’hygiène », la base nécessaire à la satisfaction du consommateur. Beaucoup disent aujourd’hui qu’un nouveau critère est devenu primordial : l'écoresponsabilité.

Lorsqu’on examine l’évolution de l’industrie au cours des 20 dernières années, il est difficile de ne pas être d’accord. Les équipementiers imposent des normes et des objectifs toujours plus élevés en matière de préservation de l'environnement. De ce fait, l’utilisation de matières à haute limite d’élasticité (parmi lesquels l’acier AHSS Docol®) pour réduire le poids des pièces et la consommation de carburant sont courantes. Par ailleurs, les véhicules hybrides et électriques sont bien implantés sur le marché, et certains constructeurs automobiles se fixent des objectifs ambitieux, visant à éliminer complètement les émissions de CO2 avant trente ans.

Les effets de ces changements peuvent être profonds, mais il est important de se souvenir d’une chose. L'écoresponsabilité sera bientôt mesurée sur l’ensemble du cycle de vie d’un véhicule, et la mise en œuvre de solutions adaptées deviendra une nécessité.

Comment évaluer le niveau d'écoresponsabilité d’une voiture ?

Aujourd’hui, l’évaluation de l'impact d’une voiture sur l'environnement ne se fait véritablement que sur les émissions de l’échappement ; cependant, comme démontré par les analyses du cycle de vie (ACV), il y a bien d’autres aspects à prendre en compte.

S’il est vrai que l’utilisation d’un véhicule contribue à l'essentiel des émissions, les phases de production et de recyclage ont également un effet crucial sur les émissions de gaz à effet de serre.

Alors, que faudra-t-il changer si la production de CO2 est également prise en compte pendant ces phases ?
La réponse consiste à porter un regard plus critique sur la chaîne d’approvisionnement en choisissant les matières selon leur empreinte carbone et en les achetant auprès de fournisseurs pleinement écoresponsables.

Hybrit

HYBRIT – pour une production d’acier sans énergie fossile

Chez SSAB, nous souhaitons assumer la responsabilité de notre contribution à l’empreinte carbone mondiale. À cette fin, nous avons mis en œuvre un projet unique de production d’acier sans énergie fossile, appelé HYBRIT. Ce co-développement, qui réunit SSAB, LKAB et Vattenfall, a pour objectif de promouvoir une solution de production d’acier sans énergie fossile. Comme l’explique Martin Lindqvist, président et directeur général de SSAB :

« SSAB veut pleinement participer aux solutions contre le changement climatique. La transition vers une production d’acier sans énergie fossile a déjà démarré. Nous sommes en train d'étudier les étapes suivantes. Nous sommes convaincus que nous sommes dans la bonne direction et que ceci ouvrira la voie à de nouvelles opportunités commerciales. »

Pour le moment, nous nous appuyons sur le charbon et le coke pour transformer le minerai en fer. C’est une opération qui produit de grandes quantités de dioxyde de carbone. Le concept sur lequel repose le projet HYBRIT consiste à utiliser de l’hydrogène, produit avec de l’électricité à partir de sources d’énergie non fossile. Au lieu de CO2, cette production émettra simplement de l’eau. La Suède et la Finlande ont l'occasion unique de lancer une initiative de production d’acier sans énergie fossile, en profitant d'une énergie électrique respectueuse du climat, exempte de combustibles fossiles, ainsi que du meilleur minerai de fer d’Europe et d'une industrie sidérurgique de pointe et novatrice.

L’hiver dernier, le projet a été validé pour évoluer de l’étude de faisabilité vers la construction d’une usine pilote. Aujourd’hui, les travaux de construction ont démarré, et cette usine pilote devrait être opérationnelle en 2020.

« En lançant la construction de l’usine pilote, dans laquelle nous développerons et ferons évoluer la technologie de production d’aciers sans énergie fossile, nous faisons un pas important vers l’objectif de SSAB, qui est d’éliminer totalement les combustibles fossiles d’ici 2045. Nous sommes fiers de nous inscrire dans une mutation technologique importante et complexe, qui peut nous permettre de résoudre, à notre échelle, une partie du problème climatique, » déclare Lindqvist.

En savoir plus sur le projet HYBRIT.
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter mensuelle Automotive Insights et recevez des articles de fond sur les problématiques concrètes de votre secteur d'activité.

En nous envoyant ce formulaire, vous acceptez notre charte de confidentialité.