180
Automotive insights Le soudage des aciers AHSS
Docol, l’acier automobile

Comment souder au mieux les aciers AHSS ?

Il est tout à fait possible d’obtenir des soudures résistantes et homogènes pour l’assemblage de pièces automobiles en acier avancé à haute limite d’élasticité. Il suffit de tenir compte de certains facteurs.

Entre les matières employées dans l’industrie automobile il y a 30 ans et celles d'aujourd'hui, c'est le jour et la nuit. Pour les caisses en blanc par exemple, des aciers avancés à haute limite d’élasticité et autres matières ont remplacé les aciers doux, pour plus de légèreté et plus de sécurité. La difficulté est de réussir à assembler ces matières de la manière la plus efficace.

Pour faire simple, la réponse est toujours la même – le soudage. Pour autant, la méthode à suivre est un peu plus complexe.

La technique a évolué

Pour assembler différentes nuances d’acier entre elles ou avec d'autres matières, on ne peut procéder sans un minimum de réflexion. Les carrosseries constituées de plusieurs matières demandent à être étudiées de plus près. Certaines matières sont plus nobles que d’autres et peuvent s'oxyder plus facilement, selon le type d'assemblage. À cette difficulté, s'ajoute la dilatation thermique qui peut varier considérablement d’une matière à l’autre ; une variation de température peut rapidement compromettre la qualité d’un joint soudé ou collé. Ces considérations peuvent sembler évidentes ; mais dans les faits, les matières utilisées, comme les paramètres de soudage doivent être contrôlées d'une manière beaucoup plus stricte qu’auparavant.

Pour un soudage efficace de l’acier AHSS Docol

Le soudage de l’acier avancé à haute limite d’élasticité

Les aciers AHSS permettent de concevoir des pièces automobiles plus légères et plus sûres. L'acier AHSS Docol® offre également une aptitude au soudage exceptionnelle. Les méthodes de soudage conventionnelles conviennent parfaitement au soudage de l’acier AHSS Docol® sur d’autres types d’aciers soudables.

Cependant, en règle générale, pour un soudage par points, une tôle d’AHSS demandera un courant moindre qu'un acier doux à emboutissage profond de même épaisseur, en raison de la différence de résistance électrique.

SSAB considère l’aptitude au soudage comme un critère essentiel du développement de ses aciers. Les chercheurs travaillent en étroite collaboration avec les spécialistes du soudage, afin de limiter autant que possible la teneur en éléments d’alliage et ainsi, produire des aciers d’une propreté unique. L'homogénéité de la matière est tout aussi importante ; elle contribue à garantir l’absence de perturbations sur les lignes d’assemblage automatisées, ainsi que la conformité de chaque soudure à des critères de qualité stricts.

La propreté et la grande homogénéité de l’acier AHSS Docol® garantissent une meilleure qualité de soudure de l'ensemble, ce qui entraîne des réponses plus adaptées en cas de collision.

Les bons paramètres

En appliquant les bons paramètres, il est facile d'obtenir des soudures d’excellente qualité avec un acier avancé à haute limite d’élasticité. Pour vous aider, SSAB a publié un manuel de soudage, qui offre un aperçu complet des opérations de soudage de l’acier AHSS Docol® ; ce manuel propose notamment des paramètres et des recommandations applicables à toutes les méthodes de soudage conventionnelles utilisées dans l’industrie automobile.

Pour l’assemblage de matières différentes, il peut être difficile de proposer des conseils généraux adaptés à des cas de figure spécifiques. Pour toute question ou demande de conseil supplémentaire, adressez-vous au Centre de partage des connaissances SSAB, disponible pour toute assistance et service couvrant l’ensemble de la chaîne de développement ; le soudage est l’un de nos domaines de prédilection. SSAB s'appuie sur de nombreux ingénieurs et laboratoires de soudage compétents, à même de prodiguer des conseils précis pour toutes les problématiques de soudage liées à l’acier avancé à haute limite d’élasticité.

Informez-vous

L'aptitude au soudage ne doit pas être un facteur bloquant pour l'intégration d’aciers AHSS dans les applications automobiles ; cependant, vous devez disposer d’informations fiables concernant les matières. La bonne nouvelle, c’est que les informations et l’assistance dont vous avez besoin sont à portée de main.


Téléchargez ci-dessous votre exemplaire du guide du soudage de Docol®.

3,18 Mb
English
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter mensuelle Automotive Insights et recevez des articles de fond sur les problématiques concrètes de votre secteur d'activité.

En nous envoyant ce formulaire, vous acceptez notre charte de confidentialité.