180
Automotive insights L'acier Docol de 3e génération a permis d'optimiser l'efficacité de production
Docol® - L'acier automobile

EMBOUTISSAGE RATIONALISÉ

– Découvrez comment l'acier Docol de 3e génération a permis d'optimiser l'efficacité de production

Les essais de l'acier Docol de 3e génération sont déjà bien avancés et il a prouvé son intérêt pour le secteur automobile avec ses propriétés de résistance et sa ductilité. Nous vous présentons ci-dessous un exemple de mise en œuvre réussie de l'acier Docol de 3e génération qui a permis de diminuer le taux de rebut et de rationaliser la production dans la ligne d'emboutissage.

En 2018, un célèbre fabricant du secteur automobile travaillait sur deux pièces spécifiques destinées à être utilisées dans plusieurs modèles d'un équipementier. Pour obtenir les raccords verticaux estampés de faible poids requis pour leur conception, l'entreprise devait utiliser une nuance d'acier plus robuste. Mais cela créait une problématique.

Étude de cas de l'acier Docol de 3e génération

Risque de fissures et de rebuts

La hauteur de bride de la conception combinée au matériau à haute résistance augmentait le risque de fissures en production et l'entreprise souhaitait réduire au maximum le taux de rebut. Elle a donc cherché un matériau présentant une très bonne aptitude au formage et des propriétés homogènes, qui répondait à la fois aux exigences de productivité, aux besoins des équipementiers et aux objectifs de coût. Le faible taux de rebut s'inscrivait dans leur objectif de développement durable, l'utilisation d'une quantité réduite de matériaux se traduisant par une diminution de l'empreinte environnementale.

Le choix de l'acier de 3e génération

Le fabricant a contacté l'équipe SSAB en raison de ses ressources expertes en formage et en métallurgie avec les aciers automobiles. Les détails ont été réalisés dans une presse AIDA à une puissance nominale de 10 000 à 12 500 KN et les outils ont été fabriqués en acier trempé K340 avec traitement de surface PVD. Les épaisseurs des applications étaient de 1,5 mm et 2,2 mm. Il a été décidé de procéder à un essai avec le nouveau Docol 600DH, notre « acier de 3e génération ».

Production réussie

Le nom précis de la nuance d'acier choisie est Docol CR330Y590T-DH-GI. Elle offre des performances élevées pour les pièces à bords étirés, évitant les ruptures. Dans le cas qui nous intéresse, la nuance répondait aussi aux exigences de l'équipementier. L'essai s'est bien passé. Le taux de rebut a été réduit à quasiment 0 % grâce au comportement homogène d'une bobine à l'autre qui a permis de rationaliser la production dans la ligne d'emboutissage.

« L'équipe de développement des produits de SSAB a repoussé ses limites pour produire le Docol 600DH-GI. Cette nouvelle nuance présente une courbe limite de formage (FLD) supérieure à celle de l'acier à double phase (DP) ordinaire et se comporte mieux en déformation plane. Par ailleurs, la nuance DH offre de meilleures performances d'expansion des trous », indique Matti Säily, responsable produits, produits revêtus métalliques, chez SSAB. « Nous sommes ravis du résultat et sommes convaincus de l'intérêt d'utiliser l'acier avancé à haute limite d'élasticité pour une production optimale. »

Collaboration étroite

Les résultats obtenus dans le cadre de cet essai montrent qu'une collaboration étroite et la prise en charge précoce de la conception peuvent accroître l'efficacité. En unissant leurs forces et en partageant leur expertise, les clients et les fournisseurs peuvent satisfaire, voire dépasser, les attentes du secteur automobile.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES ET ESSAIS
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter mensuelle Automotive Insights et recevez des articles de fond sur les problématiques concrètes de votre secteur d'activité.

En nous envoyant ce formulaire, vous acceptez notre charte de confidentialité.