180
Docol dans les pare-chocs Châssis - Un acier à plus haute résistance contribue à réduire le poids du châssis

Logo blanc Docol

UN ACIER À PLUS HAUTE RÉSISTANCE CONTRIBUE À ALLÉGER LE CHÂSSIS

L'un des principaux fabricants de pièces automobiles embouties aux États-Unis a été mis au défi de réaliser un bras de suspension supérieur avant pour le géant automobile Chrysler. Pour alléger cette pièce, l'entreprise s'est tournée vers un acier à plus haute résistance.

Le défi à relever

Iroquois Industries Inc., à Warren, dans le Michigan, fabriquait les bras de suspension supérieur du pick-up Dodge Ram. Mais, devant l'augmentation des prix du pétrole et les pressions pour réduire la consommation de carburant, Chrysler a souhaité diminuer le poids du bras de suspension supérieur installé sur le pick-up Dodge Ram 2009. Pour autant, cette modification ne devait pas nuire aux capacités de levage ou de transport de charge du véhicule, deux des raisons majeures pour lesquelles les clients achètent des pick-ups grand modèle.

 

alléger un châssis L'emboutissage du bras de suspension supérieur se faisait avec des tôles Domex 700 M

Après modification, la même pièce a été fabriquée en acier Docol® HR 700 LA « avec pliage pendant la construction », ce qui entraîne un gain de 2,72 kg par véhicule.

Chrysler Purchasing and Engineering a imposé que le bras de suspension supérieur corresponde au poids d'un bras faits de fils d'acier étiré à froid. Ce bras pesait déjà 1,3 kg de moins que le bras produit par Iroquois à ce moment-là pour les pick-ups Dodge Ram.

La solution

La solution s'est vite imposée : revoir la conception en intégrant un module de section plus petit, fait dans un acier présentant une résistance nettement supérieure. Iroquois a sélectionné l'acier Docol® HR 700 LA de SSAB. L'acier Docol® HR 700 LA est un acier HSLA formé à chaud à ultra haute résistance d'une limite d'élasticité de 700 MPa, ce qui correspond à deux fois celle de l'acier HSLA (340 MPa) utilisé pour la version précédente du bras de suspension du Dodge Ram. Comme la répartition de la charge sur le bras de suspension supérieur se faisait le long du bras, il était évident que maintenir la même forme que pour l'ancien bras, mais avec une épaisseur plus fine, serait plus efficace.

Le résultat

Ce bras de suspension supérieur fait 1,36 kg de moins que le bras précédent, et a donc atteint l'objectif défini par Chrysler. Par ailleurs, les exigences fonctionnelles sont respectées. Cette évolution permet de gagner 2,72 kg par véhicule.


Actuellement, Docol® est testé dans de nombreux projets pour de nouvelles applications de châssis.

demandez votre matière d'essai

 

Produits apparentés

Newsletter Automotive Insights

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter mensuelle Automotive Insights et recevez des articles de fond sur les problématiques concrètes de votre secteur d'activité.

 

S'ABONNER