180
7 octobre, 2015 00:00 CET

Protection blindée des données : Stockage flexible pour l'avenir

Des modules de centres de données blindés ultra flexibles conçus en acier Armox® remettent en question notre vision sur les centres de données.

L'entrepreneur en informatique Jon Karlung a construit l'un des centres de données les plus célèbres au monde dans un abri anti-atomique. Aujourd'hui, en association avec SSAB, il surprend une nouvelle fois. Ses modules de centres de données blindés et ultra flexibles sont prêts à être délivrés et vont changer la manière dont sont perçus les centres de données.

Avec son entreprise Modular Data Center (MDC), société dérivée de Bahnhof, le plus ancien et le plus important fournisseur indépendant de services Internet en Suède, Karlung veut rendre l'industrie des centres de données encore plus flexible. Avant, quand les compagnies voulaient étendre leurs centres de données, les solutions n'étaient pas toujours faciles à trouver.

Avec le passage au nouveau millénaire, de nombreuses entreprises ont investi dans d'immenses espaces qu'elles n'ont ensuite pas su utiliser. « Le concept d'un complexe de centre de données géant a posé problème », indique M. Karlung. « D'importants investissements ont été réalisés, et si de notre côté nous nous en sommes bien sortis, beaucoup d'autres entreprises ont adopté des espaces qui étaient trop grands pour elles ».

Un acier fait pour durer et un partenariat basé sur l'expertise et l'innovation

Aujourd'hui, M. Karlung et son équipe ont mis sur pied un centre de données ajustable. La solution mobile de MDC, créée en étroite coopération avec SSAB, fournit une modularité sans égal. Quand il y en a besoin, chaque module peut être complété par de nouveaux composants modulaires, avec plus d'armoires à racks, plus de refroidissement et plus de puissance. Le centre de données peut être étendu ou réduit en fonction des exigences actuelles.

« L'approche modulaire permet aux clients d'éviter les longues périodes de planification », explique M. Karlung. « Une unité complète, prête à l'emploi, peut être livrée en seulement douze semaines. En comparaison, il faut plusieurs années pour mettre un centre de données classique sur pied et en état de fonctionnement ».

SSAB, qui produit l'acier utilisé, est également à l'origine des conceptions structurelles et de la fabrication. « Il y a certainement d'autres entreprises qui fournissent des conteneurs de données dans le monde, mais ils ne ressemblent pas à des centres de données », estime Johan Anderson, directeur du développement commercial chez SSAB. « Et leur offre est encore loin d'égaler la sécurité que nous fournissons ».

Acier robuste pour les centres de données sécurisés

Armox 500T, l'un des matériaux sélectionnés pour les modules, est aussi utilisé comme blindage militaire dans d'autres applications. « C'est peut-être exagéré, mais nous voulions participer à la création d'un produit de très haute qualité qui va au-delà des attentes », explique Johan Anderson. Quand il s'est récemment rendu à un salon professionnel dédié aux mines au Chili, les gens ont fait preuve d'un grand intérêt pour les modules MDC, ce qui n'est pas surprenant vu le désastre minier qu'a connu le pays l'année dernière.

« Ils veulent l'utiliser comme conteneur de sécurité », déclare M. Anderson. « Si quelque chose se produit dans la mine, ils peuvent aller se réfugier dans le conteneur. Il est possible d'y conserver de l'oxygène et des produits nécessaires pour survivre longtemps ».

SSAB et MDC pensent que les modules pourraient être utilisés à l'avenir pour conserver différents biens en toute sécurité, notamment des documents, des antiquités, de l'argent, des médicaments et des produits chimiques.

« Le potentiel est énorme », ajoute Anderson. 

En savoir plus sur Armox