WeldCalc - Version trois

Le logiciel SSAB WeldCalc 3.0 vous fait profiter d'une expertise du soudage de plusieurs dizaines d'années. WeldCalc est une application web interactive pour optimiser et documenter les performances de soudage des professionnels.

Accéder à WeldCalc

Cette troisième version intègre de nouveaux scénarios et fonctions supplémentaires, mais conserve les avantages de la version précédente. Ce logiciel est conçu pour être polyvalent et prendre en compte le plus grand nombre de besoins en soudage. La finalité de ce programme est de permettre  

  • des calculs et optimisations, en fonction des conditions et des besoins réels des utilisateurs. L'interface est intuitive pour toutes les options WeldCalc, ce qui rend les calculs et les mises en œuvres vraiment simples.
  • Pour profiter pleinement du potentiel de WeldCalc, les conseils et évaluations proposés par SSAB sont facilement accessibles, pour toutes les performances de soudage. 
  • Tous les paramètres de soudage d'une situation donnée peuvent être définis. La documentation est complète et les performances de soudage dans tous leurs détails sont disponibles au téléchargement. L'utilisateur peut créer sa propre bibliothèque pour toutes les situations de soudage applicables à sa production. 

WeldCalc 3.0 propose des options prédéfinies pour le soudage des nuances Strenx et Hardox. Mais il est bien sûr possible d'intégrer d'autres aciers, comme Toolox ou Armox. 
Téléchargez ce logiciel en cliquant sur le lien à droite.

 

Comment utiliser WeldCalc ?

WeldCalc 3.0 propose cinq composantes. Calc et WPR s'appliquent à tous les types de performances de soudage. 

Les trois autres composantes : pWPS, WPQR et WPS sont prévues pour les structures pour lesquelles il faut qualifier les étapes du processus. Elles s'avèrent utiles, lorsque les propriétés mécaniques des structures soudées doivent être garanties, par exemple pour atteindre une résistance minimale ou une dureté minimale du joint. En règle générale, les propriétés attendues pour une structure soudées sont définies par des normes. Pour les aciers à haute résistance, la plupart des qualifications des processus de soudage reprennent les normes européennes (EN). Tous les standards applicables des normes EN sont traitées par WeldCalc. La qualification des étapes du processus de soudage est un classique pour les structures en Strenx. Mais il est tout à fait possible d'effectuer ce type de qualification pour toutes les nuances Hardox. 

Sur WeldCalc, utilisez les options qui correspondent à votre besoin de soudage. Ces options permettent :   

  • Pour Calc : de créer votre propre laboratoire de soudage pour un besoin donné. Vous pourrez faire des essais et prévoir librement différents types de performances de soudage.
  • Pour WPR (Welding Procedure Record : enregistrement de la procédure de soudage) :  d'optimiser les performances de soudage selon les besoins indiqués par l'utilisateur. Le processus est documenté et doit être suivi par le soudeur.
  • Pour p-WPS (spécification préliminaire du processus de soudage) : d'établir la première partie de la qualification d'un processus de soudage. C'est ici que la configuration du joint et des performances de soudage doivent être qualifiées. En fonction de ces informations, le soudeur réalise une pièce d'essai, qui sera ensuite évaluée.
  • Pour WPQR (qualification du processus de soudage) : d'établir la deuxième partie de la qualification du processus de soudage. Ce document est l'enregistrement précis de tous les paramètres de soudage importants pour l'exécution du pWPS. Il faut ensuite procéder à des essais mécaniques et non destructifs du joint, puis enregistrer les résultats. Si toutes les exigences sont respectées, la phase WPQR est approuvée.
  • Pour WPS (spécification du processus de soudage) : de définir la troisième étape et mettre en place la dernière partie de la procédure de qualification. Elle n'est accessible que si un WPQR est approuvé. Ce document, à l'attention du ou des soudeurs, définit quelles sont les paramètres de soudage approuvés. Ces conditions s'appuient sur le paramétrage validé par l'étape WPQR. 

Pour les cinq composantes de WeldCalc, l'utilisateur indique les conditions et spécifications de la structure à souder. En fonction de la situation de soudage spécifiée, un cadre de tolérance extérieur est ensuite calculé par WeldCalc. Il indique la plage autorisée pour l'énergie de soudage et les températures de préchauffage et entre les passes. Pour toutes les composantes, hormis pour WPQR, il est possible de saisir ses propres intervalles de paramètres de soudage. À partir des informations obtenues, WeldCalc calcule un cadre de tolérance intérieur pour la performance de soudage demandée. Pour des conditions optimisées, l'ensemble du cadre de tolérance intérieur doit se situer dans le cadre de tolérance extérieur. 

 

Autres caractéristiques et points forts de WeldCalc 3.0

  • Il permet une meilleure communication sur les questions essentielles des techniques de soudage entre les techniciens, les soudeurs et les ingénieurs, sur le site de production.
  • L'interface web est mise à jour en permanence

Si vous souhaitez travailler à partir de votre téléphone, essayez l'appli mobile WeldCalc !

weldcalc

WeldCalc

Pour accéder à WeldCalc 3.0, inscrivez-vous en laissant vos coordonnées dans le formulaire ci-dessous.

J'ai besoin d'une aide technique